Les stérilets de type 375 sont considérés comme difficiles à poser.
En effet, ils ne peuvent pas être introduits pliés dans l’inserteur et libérés dans la cavité. Ils doivent être poussés à travers le col. Forcément, ils sont un peu plus large lors du passage du col.
Je crois savoir que nombre de confrères redoutent à les prescrire.
Ils sont pourtant très intéressants lorsque la cavité est étroite.
Je précise que c’est une mauvaise idée de penser qu’il faut les réserver aux patientes qui ont déjà expulsé un stérilet (c’est le créneau qu’on leur réserve d’ordinaire)
J’ai donc mis au point une technique (en tout cas, on ne me l’a pas apprise). Je la partage ici.
Il faut pousser le stérilet en le “vissant”, puis retirer le guide en le “dévissant”.
Les confrères comprendront.
Et peut être alors je n’aurai pas systématiquement des stérilets fabriqués deux années avant quand je les prescrirai.