GynecoQuid


2. Mammographie

A quoi ça sert ?
A diagnostiquer la cause de certains symptômes, douleurs, grosseurs, écoulement du mamelon
A dépister le cancer du sein et les lésions précédant son apparition
A repérer, en plaçant des guides métalliques, une lésion destinée à être retirée chirurgicalement

Comment ça se passe ?
La patiente est dévêtue torse nu.
Elle est debout
On presse son sein entre une cassette contenant le film de radiologie et une plaque en matière plastique pour l’étaler un peu
Un minimum de deux plans sont radiographiés, vertical et horizontal. Un troisième plan est souhaitable, qui prend le sein en trois-quarts, pour examiner le prolongement axillaire.

Le principe
C’est celui de toute radiographie. Les tissus denses, contenant de l’eau, seront plus blancs. Les tissus calciques retiennent tous les rayons X et se voient bien.

A quel moment du cycle faut il la faire ?
Si vous avez toujours vos règles, il faut prendre rendez vous dans les premiers jours du cycle, quand les seins sont les plus ” légers “, les moins gorgés d’eau. Ainsi, les contrastes se voient mieux.

Quand et à quelle fréquence ?
Quand il s’agit de faire un diagnostic, à l’occasion de la survenue de symptômes.
Lorsqu’il s’agit de prévention, à partir de 40 ans et tous les deux ans en l’absence de facteurs de risque. Plus souvent dans la limite de une par an si des éléments amènent à suspecter un risque supérieur, antécédent familial ou personnel de cancer ou de lésion précancéreuse.
Les mammographies de contrôle en matière de prévention sont interrompues à 70 ans.

Plus
La mammographie est utilement complétée d’une échographie en cas de seins très denses ou en cas de doute sur la structure liquide ou solide d’un nodule.

Docteur Hamid Bengana – Updated: September 21, 2003