Ce petit virus a changé, c’est peu de le dire, notre vie.
Alors, je sais qu’il y en a qui y «croient», d’autres pas, d’autres qui pensent qu’il n’est pas dangereux, ou dangereux seulement pour certains…
Au cabinet, je ne veux pas prendre, ni faire prendre, des risques.
J’ai essayé de protéger, au mieux, comme on peut le faire dans un cabinet « de ville » ceux qui y travaillent, ceux qui le visitent.

J’ai pris quelques mesures :
Nous désinfectons Les locaux, complètement, tous les jours.
Nous proposons du gel hydro-alcoolique et des klennex dès la salle d’attente.
Soyez à l’heure (ne venez pas trop tôt).
Au delà de 3 personnes dans la salle d’attente, nous laissons la porte ouverte.
Venez “légère” si possible.
Nous avons prévu un bac pour y laisser votre manteau.
Portez des chaussettes. Vous laisserez vos chaussures à l’entrée du cabinet.
Préparez carte vitale et carte de crédit, sorties du sac, tenues en main. Evitez le cash, bien sûr les chèques ne sont pas acceptés.
On vous prendra la température.
Dans le cabinet, vous déposerez votre sac dans un bac.
Seules les cartes de paiement sont acceptées.
La table d’examen est désinfectée à chaque passage.
Rouleaux d’examen, spéculums jetables, gants, doigtiers, protection de sonde.
Nous adoptons la politique du tout jetable.
On vous propose aussi des gants jetables, des sur-chaussettes, pour vous.
Dans la mesure du possible, scannez, envoyez les documents nécessaires, la veille, à dr.albert.ohayon@mongyneco.fr